Les conseils de conduite d’AXA par temps hivernal.

Lundi 27 décembre 2010 —

Communiqué de presse du 27 décembre 2010

Comme entreprise socialement responsable et comme assureur, AXA a clairement un rôle à jouer en matière de prévention des risques. Parmi ceux-ci, la sécurité routière requiert actuellement toute l’attention. Les conditions climatiques des derniers jours ont en effet rendu la circulation difficile sur l’ensemble du pays et les voies publiques secondaires dangereuses, faute de moyens de déneigement. En présence de neige et de verglas, quelques conseils simples peuvent faire toute la différence.

 

 

Avant de partir…

 

  • Éviter de conduire si ce n’est pas absolument indispensable. Chaque fois que c’est possible, préférer les transports publics.
  • Dégivrer toutes les fenêtres, y compris les rétroviseurs latéraux, afin de disposer de la meilleure visibilité possible. Se servir d’un grattoir ou d’un dégivrant ; l’eau chaude risque de fissurer les vitres.
  • Se renseigner sur les conditions météorologiques et routières de l’itinéraire.
  • Vérifier la pression des pneus (y compris sur la roue de rechange). S’assurer que la profondeur des sculptures n’est pas inférieure à 1,6 mm.

 

Sur la route…

 

  • Après avoir démarré, passer la seconde dès que possible.
  • Rester toujours dans le rapport le plus élevé possible pour éviter de patiner.
  • Rouler lentement, sans à-coups.
  • Pour ralentir sans déraper, rétrograder doucement. Freiner prudemment en cas de besoin.
  • Rétrograder pour descendre une côte ou franchir un virage.
  • Garder ses distances avec le véhicule qui précède. Se donner suffisamment de temps pour ralentir ou pour s’arrêter. Sur la neige et la glace, les distances de freinage sont dix fois plus longues.
  • Un véhicule dont les roues motrices sont à l’arrière (propulsion) est plus enclin à déraper en virage.

En cas de dérapage…

  • En cas de freinage brutal, risque de blocage des roues et de tête-à-queue.
  • Si la voiture est équipée de l’ABS, elle ne dérapera pas au freinage : garder le pied sur le frein et contrôler la direction (pourvu que l’ABS soit enclenché, bien entendu). En l’absence d’ABS et en cas de dérapage au freinage, pomper rapidement sur la pédale de frein et contourner l’obstacle.
  • Lors d’un dérapage latéral, tourner le volant dans la direction du dérapage et relâcher la pression sur l’accélérateur.

 

Pour plus d’informations:

Service presse d’AXA en Belgique
Valérie Nouille 02/678.73.46
press.axa@axa.be

 

Published with Prezly