Éviter les pièges de la crise du COVID-19 en voyage

S'assurer intelligemment et prendre ses précautions

La crise du Coronavirus est au centre des préoccupations. Aujourd’hui, même si nous pouvons à nouveau prendre l'avion, beaucoup préfèrent utiliser la voiture pour une excursion d’un jour ou même pour un voyage en Belgique ou en Europe. Et c'est compréhensible car, après plusieurs mois de #restezchezvous, nous avons bien besoin de changer d’air. Mais attention : dans ce contexte de pandémie, voyager comporte de nouveaux risques.

C’est pourquoi, AXA tient à informer les Belges sur les cinq "pièges" qui seront particulièrement présents cet été et ainsi, permettre à chacun de voyager en toute sécurité.
 

Comment ça, je ne peux pas entrer dans le pays ?

Vous avez de la fièvre en sortant de l'avion ? Vos vacances risquent fort de tomber à l'eau. Et si vous n'avez pas de preuve d'assurance médicale ou suffisamment de liquide pour une caution, certains pays vous condamneront à un retour immédiat sans autre forme de procès. Saviez-vous, par exemple, que tout étranger arrivant au Cambodge est tenu de déposer un montant de 3000 dollars américains ET une preuve d'une assurance médicale le couvrant à hauteur de 50 000 dollars ?

Comment éviter cela ?

Aïe, je tombe malade en voyage !

Dans le contexte actuel, tomber malade peut représenter une double peine. Car il se peut que l'hôpital et/ou le centre médical local soient surchargés ou que leur accès soit limité. Sans oublier que vous risquez de vous retrouver en quarantaine sans avoir eu le temps de dire ouf. Il est dons essentiel de continuer à respecter les mesures d’hygiène et de sécurité ou que vous vous trouviez car aujourd’hui encore, on recense 165 000 nouvelles contaminations par jour dans le monde.

Comment éviter cela ?

  • Enregistrez le numéro de votre médecin traitant dans votre téléphone. Il ou elle pourra vous aider en posant un premier diagnostic dans votre langue, et en consultant votre dossier. En général, les mutualités remboursent la consultation téléphonique avec votre médecin. 
     

Zut alors, mon voyage est annulé !

Cet été sera lourd d'incertitudes. Il se peut en effet que votre hôtel, votre compagnie aérienne ou votre agence de voyage vous annoncent une mauvaise nouvelle. Pouvez-vous récupérer votre réservation en espèces ou sous forme d'avoir ? Comment éviter une autre débâcle si vous réservez un autre voyage ? Gardez bien à l’esprit que votre assurance annulation intervient si c'est vous qui annulez (pour une raison valable), mais ce n'est généralement pas le cas lorsque l'annulation est le fait de tiers. 

Comment éviter cela ?

  • Pendant la pandémie, réservez toujours votre voyage, votre hôtel ou votre vol en prévoyant des conditions d'annulation flexibles. Elles ne sont pas clairement prévues ? Demandez-les explicitement.
     

Mince alors ! Je suis coincé à l'étranger et je ne peux pas rentrer !

Les voyageurs qui ont connu cette mésaventure sont nombreux. Une fermeture inopinée des frontières, une compagnie aérienne qui suspend tous ses vols, une région mise en quarantaine ou un accès de fièvre juste avant le retour... Ce n'est pas de la science-fiction : fin mars, 27 000 Belges étaient coincés à l'étranger.

Comment éviter cela ?

Ouille ! Une panne ou un accident de voiture ou de vélo !

Sachez qu'une assurance auto standard ne couvre généralement le dépannage qu'en Belgique ; mais quid si votre véhicule vous lâche à l'étranger ? C'est précisément pour éviter cela que vous avez tout intérêt à souscrire une assurance assistance avant le départ. Le vélo est lui aussi très populaire, mais là encore, un accident ou une panne sont vite arrivés, y compris quand on est loin de chez soi. Chaque année, nos compatriotes subissent environ 280 000 pannes ou accidents de voiture*. La RC obligatoire ne couvre le dépannage et le rapatriement que dans un cas sur trois ; pour le reste, vous avez besoin d'une assurance plus étendue.

Comment éviter cela ?

  • Veillez à ce que votre assurance auto comprenne une formule d'assistance suffisamment étendue, qui couvre aussi l'étranger et le risque de panne. En cas de doute, contactez votre courtier et ajoutez cette option.
  • Vous avez une assurance vélo distincte ? Dans ce cas, vérifiez si votre assurance familiale couvre également l'assistance vélo. Chez certains assureurs, c'est systématiquement le cas.
     

Gunter Uytterhoeven, Chief Marketing Officer AXA Belgium : « Après la crise du Coronavirus de ces derniers mois, les Belges aspirent à se ressourcer en vacances sans que le virus ne vienne compromettre leurs projets. Même si elle ne constitue pas la panacée, une bonne assurance permet d'éviter bien des tracas. Et pour faire un geste vis-à-vis de ses clients et les aider à profiter de l’été en toute sécurité, AXA ajoute gratuitement à ses assurances en cours des couvertures supplémentaires spécifiques au voyage et ce, du 1er juillet jusqu'au 15 septembre ».

 

Vous souhaitez rédiger un article ou faire un reportage ? Téléphonez ou envoyez-nous un e-mail. Les interviews en direct sont bien entendu également possibles. Découvrez aussi les 8 blogposts et leurs infographies.


*Chiffres AXA extrapolés pour le marché.

A propos de AXA Belgium

AXA Belgium, ce sont quelques 3 200 courtiers, 450 agents bancaires et 3 200 collaborateurs qui mettent leur expertise au service de 2,9 millions de clients pour leur offrir des produits d’assurance flexibles et adaptés à leurs besoins réels. De par son métier d’assureur, AXA Belgium est également un acteur clé en prévention. La protection est inscrite dans ses gènes et se traduit au quotidien par des investissements conséquents dans la recherche et dans l’éducation aux risques. En 2019, AXA Belgium a réalisé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 380 millions EUR.

Déclaration de confidentialité sur la protection des données.

AXA Belgium
Place du Trône 1
1000 Brussels