SantéVet, leader de l’assurance santé animale arrive en Belgique !

Avec le soutien d'AXA

Mercredi 28 octobre 2015 — Leader de l’assurance santé animale en France, SantéVet propose désormais ses services en Belgique, en collaboration avec AXA Belgium. Trois formules d’assurance (Light, Confort et Premium) sont aujourd’hui disponibles pour les propriétaires de chiens et de chats belges désireux de se faire rembourser leur facture vétérinaire. Marché visé en Belgique : 100.000 clients.

3 produits d’assurances santé animale adaptés aux besoins des propriétaires belges.

Avec ses 3 formules d’assurance Light, Confort et Premium destinées aux propriétaires de chiens et de chats belges, SantéVet propose le remboursement de 50 à 90 % des frais vétérinaires en cas d’accident ou de maladie, qu’ils s’agissent de consultations classiques ou d’urgence, chirurgie, analyses, radiographie, médicaments…

Comme en France, les propriétaires belges bénéficieront du libre choix de leur vétérinaire, d’une tarification calculée non pas en fonction de l’âge de l’animal mais de la race ou du type auquel il appartient, ou encore, d’un remboursement de détartrage une fois par an après deux années de souscription… 

Selon l’étude de marché réalisée pour SantéVet en juin 2014 auprès de 1000 propriétaires de chiens et de chats francophones et néerlandophones, 41 % des répondants déclarent avoir déjà entendu parler de l’assurance santé animale. Le concept de l’assurance santé animale est attractif pour 55 % des répondants, 11% se déclarant intéressés à souscrire à un contrat d’assurance santé animale tel que présenté par SantéVet.

Disponible sur internet (www.santevet.be), présentée en cliniques vétérinaires, l’offre SantéVet sera également commercialisée dans le courant de l’année 2016 dans le réseau des agents et courtiers d’AXA Belgium.

Une forte attente des professionnels vétérinaires en Belgique,

Tout comme en France, SantéVet travaille en étroite relation avec la profession vétérinaire. SantéVet a participé aux salons professionnels vétérinaires Veterinexpo, à Ciney, en novembre 2014 ; ExpoVet, à Gent, en octobre 2015 ou un accueil chaleureux lui a été réservé par les vétérinaires belges.

« Nous sommes demandeurs de ce genre de service », explique pour sa part le Dr Marcel Renard, vétérinaire et président de l’UPV (Union professionnelle vétérinaire francophone). « Cela favorise la médicalisation. L’animal joue un rôle important. Il agit souvent comme substitut affectif, comme support social et a toute sa place dans notre société » conclue-t-il. Une vision largement partagée par les instances vétérinaires flamandes.

Published with Prezly